Ontario Social Development CouncilLa Qualité de vie en Ontario

1997

 

Rédigé par:

Rédigé pour:

Malcolm Shookner

Conseil du Développement Social de l'Ontario

Réseau de Planification Sociale de l'Ontario

 

 

INDICE POUR LA QUALITÉ DE VIE

RÉSUMÉ DE L'ÉTUDE

 

De grands changements se produisent en ce moment en Ontario qui affectent dramatiquement la santé et le bien-être de sa population. Les voici:

 

  • nouvelle structure économique et niveau de chômage élevé
  • réduction des programmes d'aide sociale du gouvernement
  • renvoi des responsabilités aux provinces et aux municipalités
  • réduction du rôle du gouvernement dans le développement économique et social
  • niveau de pauvreté plus élevé, surtout dans les jeunes familles

 

L'indice de la Qualité de vie en Ontario a été conçu comme une technique communautaire pour contrôler les conditions de vie et de travail des habitants de la province de l'Ontario.

Définition de la qualité de vie:

      "Produit de l'interaction entre les conditions sociales, sanitaires, économiques, et environnementales qui affectent le développement humain et social ."

Le but de la création de l'Indice de Qualité de Vie (IQV) est de produire un outil pour le développement communautaire destiné à l'étude des points indicateurs les plus importants concernant les dimensions sociales, sanitaires, environnementales et économiques qui forment la qualité de vie. L'IQV peut être utilisé pour commenter les points les plus importants qui affectent la population, et aussi pour contribuer à des discussions avec le public en général au sujet de comment améliorer la qualité de vie dans nos communes et dans notre province.

Les points indicateurs suivants sont inclus dans l'Indice de la Qualité de Vie pour l'année 1997:

 

    SOCIAL: Enfants sous le soin des Sociétés d'Aide pour les Enfants; récipients d'Aide Sociale; listes d'attente pour logements. 

    SANTÉ: Poids de naissance bas chez les enfants; attente pour placements des aînés pour les soins à long terme; pourcentage de suicides. 

    ÉCONOMIQUE: Nombre de personnes au chômage; nombre de personnes employées; faillite économique.

    ENVIRONNEMENT: Mauvaise qualité de l'air; accidents écologiques; recyclage des ordures à travers les "boîtes bleues".

     

L'indice de la Qualité de vie en Ontario a été calculé pour l'année 1997. Selon ces calculs, la qualité de vie a baissé en Ontario depuis l'année 1990. Les douze indicateurs montrent certains progrès dans quelques domaines et des revers dans d'autres. L'accès a l'information a créé un nombre de problèmes qui seront discutés.

Des publications actualisées seront produites trimestriellement à l'avenir, ainsi qu'un rapport annuel en automne 1998.

 

REMERCIEMENTS

 

L'étude suivante, ainsi que tous les documents de recherche qui ont été utilisés, est le résultat d'un effort de collaboration d'un groupe de personnes appartenant au Groupe de Recherche du Projet de l'Indice de la Qualité de Vie:

 

 

Tom Baker Conseil en Planification Sociale du Toronto Métropolitain
Janet Comis Sheila Almas Conseil en Planification Sociale de Kingston et Alentours
Paula DeCoito Moji Tiamiyu Conseil en Planification Sociale de Peel
Mark Fraser Conseil en Planification Sociale et de Recherches de Hamilton- Wentworth
Scott Henderson Conseil pour le Développement Communautaire de Quinte
Ted Hildebrandt Conseil en Planification Sociale de Halton
Brenda Reimer Conseil en Planification Sociale de Lakehead
Bruce Schwartzentruber Action Pro Communautaire
Kathy Woodcock Conseil en Planification Sociale de Peterborough

 Nous voudrions aussi remercier Santé Canada, de la Région de l'Ontario, pour leur apport de fonds, qui nous a permis de publier cette première étude sur la qualité de vie en Ontario. Nous espérons que ceci constituera une base pour de prochains efforts.

Malcolm Shookner
Conseil du Développement Social de l'Ontario
Le 15 Octobre 1997

LA QUALITÉ DE VIE EN ONTARIO

1997

  

INTRODUCTION

 

Les grands changements qui se déroulent en Ontario ont des effets dramatiques sur la santé et le bien-être de ses résidents. Ceux-ci incluent:

  • o nouvelle structure économique et niveau de chômage élevé
  • réduction des programmes sociaux du gouvernement
  • renvoi des responsabilités aux provinces et aux municipalités
  • réduction du rôle gouvernemental dans le développement économique et social
  • niveau de pauvreté plus élevé, surtout dans les jeunes familles

Le résultat de ces changements affecte tout d'abord les personnes les plus vulnérables: femmes, enfants, personnes handicapées, et indigents. Ces groupes de population sont aussi en danger plus grave de souffrir de mauvaise santé.

Les conseils de développement social (c'est- à-dire Conseils de Planification Sociale, Conseils de Développement Communautaire) de l'Ontario ont documenté l'impact produit par la réduction économique sur les communautés. Pendant l'élaboration de ces rapports de dégâts, et alors qu'on comptait le nombre d'emplois perdus et la fermeture de programmes sociaux, il existait en parallèle la détermination de reconstruire la capacité de ces communautés pour lutter contre ces problèmes ainsi que pour s'occuper du public dans ces temps tellement turbulents. L'Indice pour la Qualité de Vie a ainsi été conçu dans cet entourage comme une stratégie de développement communautaire pour observer les conditions de vie et de travail des habitants de la province de l'Ontario.

 

 

DÉFINITION DE QUALITÉ DE VIE

La Qualité de vie pourrait se définir comme:  

    "Produit de l'interaction entre les conditions sociales, sanitaires, économiques, et environnementales qui affectent le développement humain et social ."

L'établissement d'une idée universelle sur la meilleure façon d'administrer les niveaux d'accroissement et de changement ont comme but de définir et de mesurer la qualité de la vie locale. Chaque communauté qui cherche la définition et l'évaluation de la qualité de vie devra d'abord élaborer un consensus pour déterminer ce qui vaut la peine de garder, d'améliorer ou de créer. Cette opération devrait devenir un composant essentiel des procédés de planification communautaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

QUALITÉ DE LA VIE ET DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

 Étant des organisations de développement social, notre but est d'améliorer la qualité de vie dans nos communautés en encourageant des conditions optimales pour le développement humain et social et ainsi les maintenir pour les générations futures. Le but de la création de l'Indice de la Qualité de Vie (IQV) est de produire un outil pour le développement communautaire qui serve à étudier les points indicateurs les plus importants vis-à-vis des dimensions sociales, sanitaires, environnementales et économiques qui forment la qualité de la vie. L'IQV peut être utilisé pour commenter sur les points les plus importants qui affectent les gens, et aussi pour contribuer à des discussions avec le public au sujet de comment améliorer la qualité de la vie dans nos communautés et dans notre province. L'idée est de contrôler les conditions qui affectent la vie et les conditions de travail des gens et d'avertir la communauté sur les façons d'améliorer la santé.

 

QUALITÉ DE L'INDICE DE LA VIE ET FACTEURS DÉTERMINANTS DE LA SANTÉ

Le cadre de Qualité de Vie que nous utilisons est consistant aux statuts définis par le cadre de santé utilisé par Santé Canada pour diriger son Programme de la Santé de la Population. Les facteurs déterminants essentiels de santé à suivre ont été identifiés comme suit:

  • Revenu économique et statut social
  • Réseaux de soutien Sociaux
  • Conditions d'emploi et de travail
  • Milieux Sociaux
  • Milieux Physiques
  • Développement Sain des enfants

Ces conditions ont une grande importance quant à la qualité de la santé de la population. Beaucoup de facteurs qui affectent la santé ne sont pas compris dans le système de "soins de santé". Ce sont ces facteurs sociaux, économiques et environnementaux qui jouent un rôle critique dans la détermination de la santé de la population.

Ces facteurs déterminants, suivant le modèle de développement social, indiquent les niveaux de revenu économique et statut social, conditions de travail et d'emploi, ainsi que l'entourage physique; ils nous aident en même temps à mieux comprendre les aspects de la santé des humains. Les facteurs qui on été sélectionnés pour l'IQV nous aiderons à contrôler l'amélioration ou la détérioration des conditions communautaires qui ont un impact sur les conditions de santé.

DÉVELOPPEMENT DE L'INDICE POUR LA QUALITÉ DE VIE

Ce projet a été développé par le Conseil du Developpement Sociale de l'Ontario (CDSO), avec comme partenaire, le Réseau de Planification Sociale de l'Ontario (RPSO) associés au Centre de Promotion de la Bonne Santé de l'Université de Toronto (CPBS/UT) et l'"Alliance des Communautés en Bonne Santé de l'Ontario". (Voir Appendice 1: Partenaires et Associés)

Comme les autres organisations de développement social de l'Ontario, nous avons travaillé avec ces modèles, les avons essayés contre nos propres mandats, et les avons trouvé compatibles. C'est dans cet esprit que le IQV a été conçu; il a été désigné pour inclure les facteurs sociaux, de santé, de l'environnement et économiques dans un cadre sectoriel. On a choisi de l'appeler l'Indice pour la Qualité de Vie pour aider le public à comprendre facilement son concept général. Nous avons aussi décidé d'utiliser un indice composé de façon à pouvoir nous concentrer sur le point le plus important: la qualité de notre vie communautaire.

Ce projet de recherche et de développement a des implications au niveau local, provincial, national et international. Il nécessitera un investissement de temps et de ressources pendant une période de trois années pour développer la méthode qui permettra de produire un rapport provincial une fois par an, avec des actualisations tous les trois mois, en utilisant l'information provenant des sources provinciales et municipales. Ceci permettra les comparaisons entre les communautés, ainsi que de déterminer une moyenne au niveau provincial. L'IQV peut aussi être utilisé par des groupes locaux qui s'intéressent au sujet de la qualité de la vie; l'information de base pourra être complétée par des facteurs indicatifs d'importance locale.

Le soutien financier pour la première partie de ce projet (Janvier à Juillet 1997) a été apporté par Santé Canada pour développer l'Indice de la Qualité de Vie et pour préparer le premier rapport sur la Qualité de Vie en Ontario. Cette étude sera publiée en Octobre 1997.

Un groupe préliminaire de facteurs déterminants a été identifié par une équipe de Conseils en Planification Sociale et le Conseil du Développement Social de la Province de l'Ontario, ces organisations qui ont beaucoup d'expérience dans le domaine de la recherche sociale. Ce sont ces facteurs qui reflètent les dimensions sociales, sanitaires, environnementales et économiques de la vie dans nos communautés, qui forment l'indice composé qui s'appelle "IQV".

Les critères suivants on été utilisés pour choisir quels seraient les indicateurs examinés:

  • relatifs à la qualité de la vie
  • relatifs au cadre de temps
  • disponibilité de façon régulière (mensuellement ou trimestriellement)
  • selon des sources sûres

Après avoir réuni de l'information sur chacun de ces indicateurs, on en a finalement choisi douze qui seraient inclus dans l'Indice de la Qualité de Vie.

  

 

 

 RÉVISION DE DONNÉES

On a effectué des révisions de textes très complètes pour apprendre des connaissances et des expériences des autres. L'Indice de la Qualité de Vie (IQV) étudie à travers le cadre sectoriel les mesures sociales, sanitaires, économiques et environnementales. Comme résultat, notre révision des données s'est étendue sur la qualité de la vie et le développement humain et social, les indicateurs sociaux, la promotion de la bonne santé, les points déterminants de la santé, la santé de la population, et le développement de soutien. Nous avons réuni tous ces concepts pour créer notre propre modèle, l 'Indice de la Qualité de Vie.

Ce que nous avons appris à travers la lecture:

 

      * Le niveau de santé atteint par les Canadiens est une clef importante du succès de notre société. La bonne santé permet aux individus de mener une vie productive et complète. Il existe à travers tout le pays un niveau général de bonne santé élevé, ce qui contribue à une société prospère et stable. 

      * Le niveau général de bonne santé à travers le pays n'est pas partagé également dans tous les secteurs de la société canadienne. Les différences se délimitent par âge, sexe, niveau de revenu économique, éducation, et géographie. Les riches sont en meilleure santé que ceux de la classe moyenne, qui sont eux mêmes en meilleure santé que ceux qui sont pauvres. Ceux qui sont mieux éduqués sont en meilleure santé que ceux qui le sont moins, et ceux qui ont un emploi sont en meilleure santé que les chômeurs (Santé Canada, 1996). 

      * La qualité de la vie prévoit un réseau conceptuel du développement humain et des facteurs qui déterminent la santé, et de la relation entre les conditions sociales, sanitaires, économiques et environnementales dans les communautés. 

      * Un indice contenant les facteurs qui affectent les conditions sociales, sanitaires, économiques et environnementales qui peuvent nous aider à améliorer la qualité de notre vie et à devenir une société plus soutenable.  

      * L'IQV devrait être capable de reconnaître la direction des tendances futures.

      * Le développement local nous permet de créer les conditions nécessaires qui aideront les citoyens à mieux contrôler la qualité de leur vie.

      * Dans le cas où l'IQV aurait une grande crédibilité de la part du public, il devrait contenir les facteurs négatifs ainsi que les positifs, de façon à représenter une perspective équilibrée de la qualité de la vie.

      * La création de cet indice permettrait de comparer les revenus économiques locaux à travers tout le pays.

      * Un groupe base de facteurs indicatifs est requis par les municipalités pour effectuer des rapports de comparaison.

      * Le critère utilisé dans la sélection finale de ces facteurs indicatifs doit être clairement expliqué.

      * Les communautés doivent faire partie de la sélection et de l'analyse de ces facteurs indicatifs.

      * Une étude de soutien de la qualité de vie devrait indiquer si les résultats obtenus des facteurs indicatifs progressent vers les résultats que l'on attend ou si au contraire ils s'en éloignent. Elle devrait aussi proposer quand ou comment ces facteurs indicatifs peuvent être améliorés, et devrait contenir des recommandations sur les règles ou les programmes à suivre, de façon à s'approcher ainsi des buts de la communauté.

      * Une évaluation de la performance des facteurs indicatifs devrait être réalisée continuellement.

       

Le résumé complet de la littérature est compris dans un document jumeau, "Le Projet de L'Indice de la Qualité de Vie: Révision de Littérature", disponible auprès du Conseil du Développement Social de l'Ontario.

 

INDICE DE LA QUALITÉ DE VIE EN 1997

Les indices suivants sont inclus dans l'Indice de la Qualité de Vie pour l'année 1997:

SOCIAL:
  • Enfants sous la protection des Societés d'Aide pour les Enfants
  • Bénéficiaires de l'Aide Sociale
  • Listes d'attente pour logements
SANTÉ:
  • Poids de naissance bas parmi les enfants
  • Attente pour logement pour aînés
  • Pourcentage de suicides
ÉCONOMIQUE:
  • Nombre de personnes au chômage
  • Nombre de personnes employées
  • Faillites économiques (personelles et d'affaires)
ENVIRONNEMENT:
  • Heures de mauvaise qualité de l'air
  • Accidents écologiques
  • Recyclage d'ordures à travers les "boîtes bleues"

Nous avons recueilli de l'information à travers des sources de la province pour chacun de ces indicateurs, en prenant 1990 comme l'année de base, et les statistiques les plus récentes disponibles, quoiqu'il existe des variations pour quelques unes d'entre elles en raison du manque d'information pendant ces années. Plus de détails se trouvent dans le Résumé des Indicateurs de l'IQV.

Calcul de l'Indice

Pour calculer un seul indicateur - l'Indice de la Qualité de Vie - parmi plusieurs indicateurs, on a développé un système de calcul que l'on explique ci-dessous et qui est illustré dans le tableau suivant:

 

  • L'IQV est fixé à 100 pour l'année de base. 
  • Douze indicateurs sont inclus dans l'Indice; chacun a été fixé à une valeur de 8,33 pour l'année de base. 
  • Chaque indicateur a la même valeur dans l'IQV pour l'instant. 
  • L'accroissement de la population depuis 1990 a été converti pour chaque indicateur à une quantité d'unité de 10 000. 
  • Les variations des indicateurs sont calculées selon le pourcentage d'augmentation ou d'abaissement à partir de la quantité originale de l'année de base. 
  • L'impact de ces changements peut avoir un effet positif ou négatif sur la qualité de la vie. Ceci est pris en compte dans le calcul de l'indice.  

 

 

CALCUL DE L'INDICE DE LA QUALITÉ DE VIE

INDICATEURS

POURCENTAGE DE BASE/10,000

BASE DU IQV

POURCENTAGE ACTUEL/10,000

% VARIATION

IMPACT DU IQV

IQV ACTUEL

Indicateurs Sociaux:
1: Destinataires de l'Assistance Sociale

780 ('90)

8,3

1,015 ('96)

30%+

Nég.

5,8

2: Enfants à la Charge du SAE

17 ('94)

8,3

18 ('96)

6%+

Nég.

7,8

3: Listes d'Attente de Logements Sociaux

43 ('90)

8,3

61 ('95)

42%+

Nég.

4,8

Indicateurs Économiques:
4: Travailleurs

5,053 ('90)

8,3

4720 ('97)

6,6%-

Nég.

7,8

5: Chômeurs

339 ('90)

8,3

455 ('97)

34%+

Nég.

5,5

6: # de Faillites

19 ('90)

8,3

31 ('96)

63%+

Nég.

3,1

Indicateurs de Santé:
7: # Suicides

0,95 ('91)

8,3

0,92 ('95)

3,2%-

Pos.

8,6

8: Liste d'Attente pour logement pour aînés

13 ('96)

8,3

14 ('97)

7,7%+

Nég.

7,7

9: # Enfants nés avec du poids bas

7 ('90)

8,3

9 ('94)

28,6%+

Nég.

5,9

Indicateurs de l'Environnement:
10: # Heures de Mauvaise Qualité de l'Air

0,5 ('90)

8,3

0,4 ('95)

20% -

Pos.

10

11: # d'Accidents Écologiques

5 ('91)

8,3

4,5 ('95)

10% -

Pos.

9,1

12: Tonnes Recyclées avec les "Boîtes Bleues"

361 ('90)

8,3

448 ('96)

24%+

Pos.

10,3

INDICE COMPOSÉE DU IQV

100

86,4

 

 Établissement de l'année de base

 

Nous avons choisi 100 comme la valeur de l'IQV pour l'année de base car il sera facile à comprendre par le public. L'information pour chaque indicateur a été recueillie pour l'année 1990. Quand nous n'avons pas trouvé d'information pour une année, la première année où l'information a été recueillie devient donc l'année de base pour cette année-là. Les variations des indicateurs sont calculées selon le pourcentage d'augmentation ou d'accroissement à partir de cette base.

 

QUALITÉ DE VIE EN ONTARIO - 1997

L'Indice de la Qualité de Vie a été calculé pour l'année 1997, sur la base des informations recueillies pour chaque indicateur. Selon ces calculs, la qualité de la vie a baissé en Ontario depuis 1990, ce qui est illustré dans le diagramme suivant.  

 

 

 

 

Il est important d'étudier aussi les changements constatés par chaque indicateur depuis 1990; ceci nous permettra de reconnaître où nous avons fait des progrès et où nous avons subi des reculs. Le diagramme suivant illustre le pourcentage de changement de chacun des indicateurs. Un examen plus détaillé de ces changements montre un progrès dans certains domaines et des reculs dans d'autres. Le rapport du Résumé des Indicateurs discute les limitations de chaque indicateur et identifie quelques points très complexes qui y sont impliqués.






Progrès

Sur le sujet de l'environnement, il parait y avoir une amélioration dans la qualité de l'air, des déchets pour le recyclage, et une réduction du déversement des égoûts dans nos rivières. Tout ceci est le résultat d'un effort concerté entre les individus, les organisations communautaires, les gouvernements et le secteur privé pour améliorer l'environnement. L'excellent résultat du programme de recyclage des "boîtes bleues" est un des meilleurs exemples de l'effet positif créé par ce genre d'associations. Certes, il reste beaucoup de problèmes relatifs à l'environnement, qui ont été récemment identifiés pendant le Deuxième Sommet Mondial en Juin, 1997.

Sur le plan de la santé, nous observons une tendance surprenante. La quantité de suicides demeure relativement constante malgré les graves problèmes économiques qui ont touché beaucoup de gens depuis 1990. Ce résultat est plutôt surprenant si nous tenons compte de la documentation sur le chômage et ses effets sur la santé.

Difficultés Rencontrées

Il existe de grands problèmes au niveau économique et social. On a pu constater des augmentations dans la quantité de faillites économiques (banqueroutes) personelles et d'affaires, à cause de la longue récession du début des années '90. En ce qui concerne l'accroissement de la population, la quantité de personnes au chômage a augmenté tandis que les chiffres des travailleurs ont baissé.

Les problèmes sociaux qui sont symptomatiques à partir des problèmes économiques incluent un manque d'accès à du logement public, un grand nombre de gens forcés à adopter le système d'assistance publique, et une augmentation du nombre d'enfants actuellement sous la tutelle des autorités du système d'assistance publique. Ces problèmes sociaux sont le début de grands problèmes pour l'avenir et ne peuvent pas être ignorés.

Sur le plan de la santé, nous apprécions une augmentation du nombre d'enfants nés avec un poids très bas. Ceci n'est pas seulement une question de pauvreté, c'est aussi une indication de graves problèmes futurs qui pourraient les empêcher de se développer sainement.

Observations

Quelques observations sur les tendances de l'Indice de la Qualité de Vie:

> Il existe de fortes relations entre les conditions économiques et sociales qui doivent être reconnues et adressées ensemble. Les améliorations économiques de 1997 auront-elles un effet positif dans le domaine social?

> La quantité de travailleurs a augmenté pendant cette période, après avoir subi une chute au début des années '90. Cependant, cette croissance dans le secteur de la main-d'œuvre n'a pas augmenté par rapport à l'accroissement de la population. La plupart des nouveaux emplois créés sont des emplois temporaires, dont le salaire est plutôt bas et sans bénéfice, qui ont remplacé de meilleurs emplois perdus à cause de la récession économique et de la réduction d'employés du gouvernement.

> Les indicateurs sociaux et de santé nous avertissent qu'il existe des problèmes à la fois immédiats et futurs, qui se détériorent et qui nécessitent de l'attention.

> Quoique nous puissions nous réjouir d'avoir accompli des progrès sur le plan de l'environnement, rien ne peut nous assurer que cela ne changera pas. De quelle façon notre cycle économique actuel affectera-t-il cet environnement?

Accès à l'Information

Un des points découverts grâce à ce projet est la difficulté à obtenir de l'information sur les points indicateurs de l'IQV de la part d'institutions publiques, de gouvernements et d'organisations bénévoles soutenues économiquement par le gouvernement, ayant des responsabilités au niveau provincial sur les programmes de santé, les services sociaux, l'environnement, l'économie et le logement. Dans certains cas, on a rencontré de la résistance pour obtenir l'information que l'on demandait.

Dans d'autres cas, il est très simple de noter que, ou bien l'information n'est pas recueillie du tout, pas recueillie uniformément à travers la province, ou n'est pas indiquée convenablement par personne dans les communautés locales. Le manque d'information provenant des institutions de santé, par exemple, malgré des mandats législatifs pour promouvoir et protéger la santé, suggère une érosion dans la capacité des institutions publiques pour accomplir leurs rôles et leurs obligations. Fréquemment, les organisations bénévoles doivent payer des honoraires aux ministères provinciaux pour obtenir l'information dont elles ont besoin.

On pourrait spéculer sur une réduction des ressources et du personnel disponible dans ces organisations pour recueillir, organiser et distribuer cette information en raison de la réduction de la dépense publique de l'Ontario dans les années 1990. Le problème de trouver de l'information inadéquate ou de n'en pas trouver du tout a toujours existé pour la plupart de ces organisations; le rapport du personnel du Conseil de Planification Sociale du Toronto Métropolitain nous montre que l'accès à l'information a beaucoup diminué pendant les deux dernières années. Dans le cas de certaines sources du gouvernement, il a été nécessaire de remplir des formulaires de Libre Accès à l'Information, pour parvenir à obtenir l'information qui était auparavant librement disponible.

Le plus important est de noter que de nombreuses organisations financiées publiquement ne possèdent pas la technologie ou les systèmes d'information leur permettant de répondre à des questions essentielles comme par exemple la quantité de personnes qui ont été aidées ou quel genre de services on été offerts. Ceci pose d'importantes questions.

    Comment les institutions publiques peuvent-elles administrer les programmes dont elles sont responsables, et comment peuvent-elles planifier et évaluer les activités nécessaires pour assurer une information fiable au public?

    Comment peuvent-elles fonctionner conformément aux mesures d'exactitude et d'efficacité proclamées par le gouvernement de l'Ontario pour l'amélioration des pratiques d'affaires sans pouvoir répondre à de simples questions sur leurs activités?

    Que doivent faire les hommes de loi, les planificateurs et les citoyens intéressés, pour obtenir l'information dont ils ont besoin pour prendre part dans les débats démocratiques tels que l'observation de la santé de la population et des communautés et pouvoir réagir face aux inégalités sociales?

COMMENT UTILISER L'IQV DANS VOTRE COMMUNAUTÉ

L'information recueillie pour ce premier Indice de la Qualité de Vie a été obtenue de sources provinciales. Nos partenaires communautaires sont aussi en train de recueillir cette même information dans leurs communautés afin de pouvoir calculer leur propre IQV. N'importe quelle communauté peut participer dans cet exercice de calcul de l'IQV en se basant sur les informations obtenues localement. Le Rapport de Méthodologie fournit de l'information additionnelle à ce sujet.

Nous vous conseillons d'utiliser les sources d'information qui sont disponibles pour enrichir les points indicateurs dans votre IQV. Vous pourriez ainsi créer des indicateurs additionnels à partir des recherches effectuées dans votre communauté. Plusieurs communautés ont entrepris des efforts pour identifier les indicateurs qui peuvent être utilisés pour contrôler le bien-être social, la qualité de la vie, la qualité des communautés ou leur propre soutien.

L'IQV provincial sert de point de repère pour effectuer des comparaisons. À partir des calculs de chaque communauté, nous construirons un centre de données applicables à toute la province sur la base des indicateurs communs que nous pourront tous utiliser pour contrôler la qualité de notre vie.

Vous pouvez essayer l'Indice de la Qualité de Vie pour comprendre comment il fonctionne et comment il peut être utilisé comme un outil du développement communautaire. À travers des méthodes comme les consultations, les groupes d'orientation et les projets locaux, vous pouvez utiliser l'IQV pour vous concentrer sur les problèmes à résoudre ainsi que sur les accomplissements. De cette manière, l'IQV peut être un instrument pour aider les communautés à enrichir leurs propres capacités, ce qui aura aussi comme résultat un meilleur niveau de vie communautaire pour tous.

Nous vous prions de nous indiquer comment vous avez utilisé l'IQV et ce que vous avez obtenu comme résultat. Nous voudrions aussi savoir quelle a été votre expérience pendant la collecte d'information pour chaque indicateur de la part des sources locales. Les expériences de chaque communauté qui a employé l'Indice de la Qualité de Vie nous seront fort utiles pour améliorer le système à l'avenir.

ACTUALISATIONS TRIMESTRIELLES

Nous souhaiterions actualiser les informations concernant chaque indicateur par trimestre, afin de recalculer l'IQV. De cette façon nous pourrons identifier les tendances et maintenir une perspective actualisée sur la façon dont la qualité de la vie continue à changer dans un milieu très dynamique et incertain. Des actualisations trimestrielles seront distribuées aux groupes impliqués dans l'Indice de la Qualité de Vie, et seront affichées à Internet pour l'accès public.

STRATÉGIES DE COMMUNICATION

La clef pour le succès de ce projet dépend de la stratégie de communication. La recherche requise pour la création de l'IQV sera utile uniquement si le Conseil du Développement Social de l'Ontario et ses partenaires sont capables de communiquer au public les progrès pour améliorer la qualité de vie pour toutes les personnes de l'Ontario. Nous croyons que la qualité de vie représente un thème d'unité qui réunira des personnes provenant de divers arrière-plans et ayant des intérêts différents dans un effort commun pour améliorer la qualité de vie dans leurs communautés. Il contribuera en plus à la discussion sur les règles et normes publiques à suivre pour améliorer la vie de tous les Canadiens.

La stratégie de communication comprendra la distribution du rapport de l'IQV et ses messages les plus importants à travers les moyens de presse, la radiodiffusion et l'information électronique. Ceci inclura l'information communautaire ainsi que l'information média qui touche au secteur général. De cette façon nous créerons une atmosphère d'anticipation pour recevoir des nouvelles et de futurs rapports, ce qui motivera les communautés à prendre part aux problèmes locaux ainsi que pour travailler vers les buts à atteindre.

L'AVENIR DE L'IQV

Ce rapport fait partie d'un projet étendu sur trois ans conçu et développé par le Réseau de Planification Sociale de l'Ontario et par le Conseil du Développement Social de l'Ontario, avec le soutien financier de Santé Canada.

Pendant les derniers mois, nous avons:

    - Conçu et essayé l'IQV comme un outil pour le développement communautaire
    - Révisé la littérature et produit une ample bibliographie
    - Recueilli de l'information pour chacun des indicateurs de l'IQV
    - Calculé l'IQV pour l'Ontario
    - Amélioré la méthodologie pour le calcul de l'IQV
    - Développé des stratégies de communications au niveau provincial et local
    - Produit le premier rapport de l'IQV pour l'Ontario

Nous proposons de s'engager dans les activités suivantes dans la prochaine année:

    - Vaste distribution du rapport - Mise en marche de stratégies de communication au niveau provincial et local
    - Évaluation de l'impact des stratégies
    - Documentation sur les initiatives de développement communautaire créées avec l'IQV
    - Collecte et publication trimestrielle des actualisations de l'IQV
    - Publication du deuxième rapport de l'IQV au printemps 1998
    - Contribution aux discours de normes publiques
    - Développement d'un plan de rapports annuels de l'IQV
    - Publication du troisième rapport de l'IQV au printemps 1999

CONCLUSION

Plus nous nous rapprochons du 21ème siècle, plus la qualité de la vie communautaire change dramatiquement; les gouvernements effectuent des changements gigantesques à tous les niveaux dans le domaine des règles publiques. L'Indice de la Qualité de Vie a été créé et essayé par des organisations sociales de Toronto possédant une expérience de plusieurs décades dans la production de rapports concernant la recherche sociale. Nous l'utilisons pour étudier et pour mesurer les aspects essentiels de notre qualité de vie, en commençant par le premier rapport: "La qualité de Vie en Ontario - 1997".

L'IQV permettra aux communautés d'étudier et de mesurer ces changements et de concentrer leur attention sur les questions qui les concernent. Le Conseil du Développement Social de l'Ontario et le Réseau de Planification Sociale de l'Ontario continueront à actualiser trimestriellement l'Indice au fur et à mesure de l'obtention de nouvelles informations.

Rapport réalisé par:

Malcolm Shookner Conseil du Développement Social de l'Ontario Octobre, 1997

APPOINT 1 - PARTENAIRES ET ASSOCIÉS

Ce projet a été conçu par le Conseil du Développement Social de l'Ontario (CDSO), avec comme partnenaire le Réseau de Planification Sociale de l'Ontario (RPSO) et en association avec le Centre de Promotion de la Bonne Santé de l'Université de Toronto (CPBS/UT) et l'Alliance des Communautés Saines de l'Ontario.

Fondé en 1908, le Conseil du Développement Social de l'Ontario (CDSO) est une organisation de charité qui fonctionne à travers toute la province. Pendant plus de 85 ans nous avons promu des règles et des programmes qui appuient le développement autour des personnes, qui contribuent à la fortification communale et individuelle et qui protègent les droits de l'homme, sa dignité et son bien-être. Dans les denières années, le CDSO est devenu actif dans le mouvement des communautés saines, comme un membre de la Coalition des Communautés Saines de l'Ontario, et a adopté les facteurs déterminants de la santé comme un cadre pour les règles publiques et les actions communautaires.

Le Réseau de Planification Sociale de l'Ontario (RPSO) représente plus de 30 conseillers locaux de planification sociale et des conseillers en développement communautaire dans toutes les zones de la province. Leur mandat est celui de promouvoir les planifications communautaires indépendantes, de conduire des recherches sociales, d'obliger les communautés à discuter leurs problèmes, et de promouvoir des règles publiques pour améliorer la santé et le bien-être des dites communautés. Le RPSO travaille en association avec le CDSO depuis 1992.

Le Centre de Promotion de la Bonne Santé de l'Univérsité de Toronto a été établi pour relier les centres de recherche avec les communautés qui travaillaient dans la promotion de la bonne santé. Il a établi une Unité de Recherche pour la Qualité de Vie de façon à créer un modèle et un instrument pour évaluer la qualité de vie pour des populations spécifiques. Il a aussi révisé la documentation sur le sujet de mesure de la qualité de la vie et travaille actuellement sur la façon de l'adapter aux normes de la communauté.

La Coalition des Communautés Saines de l'Ontario, des associations provinciales et des groupes locaux se sont engagés à construire des communautés saines. Quelques-unes de ces communautés sont chargées de vérifier les progrès que font les communautés pour devenir plus saines, à travers la collecte d'information sur les conditions locales qui affectent la santé. L'IQV fournira de l'information comparative pour les communautés à travers la province pour compléter les initiatives locales.